Charlotte Perriand : « l’oeil en éventail » 1


 

Charlotte Perriand est à l’honneur cette année à travers plusieurs expos qui lui sont consacrées. Si vous ne connaissez pas encore son travail, c’est le moment de le découvrir!

Jusqu’au 11 juin 2011, le Bon Marché accueille La maison de thé de Charlotte Perriand. (accès libre)

Il s’agit de la reconstitution inédite et fidèle de « l’espace thé » qui avait été présenté en 1993 sur l’esplanade de l’UNESCO à Paris. Charlotte Perriand, architecte et designer, l’avait conçu à 90 ans suite à une commande. Fascinée par le Japon, elle y investit toute sa philosophie du vide, de la légèreté et de l’éphémère.

En entrant dans l’espace dédié, j’ai été absorbée par le calme et la musique apaisante. Autour de « l’espace thé » : quelques meubles mythiques dessinés par Charlotte Perriand et édités chez Cassina, une expo photo et quelques notes biographiques, et le restaurant japonais Bizan pour une pause zen! 

 

 

Jusqu’au 18 septembre 2011, le Petit Palais organise une grande exposition Charlotte Perriand de la photographie au design. (plein tarif 8€)

Je n’y suis pas encore allée mais ne saurait tarder… En attendant mon retour voici une petite vidéo qui présente l’expo et la femme. 


Charlotte Perriand, l’œil en éventail au Petit… par mairiedeparis


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Charlotte Perriand : « l’oeil en éventail »

  • miss baos

    Charlotte for ever
    merci pour l’info au bon marché je ne le savais pas, je vais faire un post aussi sur mon blog malheureusement d’ici le 11 juin impossible pour moi de faire un saut à Paris…dommage!