« Empires » poétique de Huang Yong Ping pour Monumenta 2016


Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1
Pour cette édition 2016 de Monumenta à Paris, l’artiste chinois Huang Yong Ping a eu carte blanche pour occuper l’espace du Grand Palais. Spécialement conçu pour Monumenta son installation Empires forme un paysage étonnant et pourtant très poétique. Trois éléments essentiels, les colonnes de conteneurs, le bicorne d’empereur et le reptile questionne sur notre paysage économique. L’immensité de chaque élément plonge le visiteur dans l’oeuvre et invite à contourner les colonnes de conteneurs pour découvrir d’autres points de vue.

Cette installation est à découvrir jusqu’au 18 juin 2016 et je vous recommande vivement d’y aller. L’espace et l’oeuvre offre une expérience à part entière aux visiteurs, une parenthèse d’à peine 1 heure qui invite à la réflexion. Je reconnais que bien que sceptique au départ, j’ai vraiment été séduite par l’ambiance générale, le rendu esthétique et le questionnement porté par Huang Yong Ping. D’ailleurs, je vous conseille de prendre quelques minutes pour visionner les vidéos dans lesquels l’artiste et le galériste Kamel Mennour explique l’intention de l’oeuvre et sa conception.

Monumenta est un événement que j’apprécie beaucoup car le résultat est toujours impressionnant. J’ai le sentiment d’être au coeur d’une oeuvre artistique qui me questionne et résonne avec une esthétique mémorable.

Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1

Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1

Monumenta 2016 au Grand Palais, l'oeuvre impressionnante de l'artiste chinois Huang Yong Ping ©aunomi Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1

Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1 Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1

Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1

Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1 Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1

Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1 Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1

A noter que cette installation Empires se prêtent bien à une sortie en famille quelque soit l’âge des enfants.

Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1

 

Dancing Museum

Et puis, au coeur de ce lieu étrange et pourtant très apaisant, des danseurs se sont mis en mouvement et ont apporté un petit plus à l’ensemble. J’ai assisté aux répétitions de Suite Monumenta dont le spectacle se tenait le soir même. Quatre chorégraphes (Tatiana Julien (France), Fabio Novembrini (Italie), Connor Schumacher (Pays-Bas) et Lucy Suggate (Royaume-Uni)) ont participé au projet européen Dancing Museum à travers une chorégraphie qui fait corps avec l’oeuvre. La musique qui accompagnait les danseurs a beaucoup contribué je pense à cette ambiance particulière calme et très envoutante.

Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1

Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1 Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1

Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1 Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1

Monumenta-2016-Huang-Yong-Ping-aunomi-1

 

 

Un complément, une question, un petit mot ? C'est ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.